Colloque du 23 octobre

Publié le par Celine Carru

 
 
 
Ecole de Formation Professionnelle des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris,
 
Association Louis Chatin pour la défense des droits de l’enfant,
 
ET
 
Le Barreau de Paris
 
 
 
Vous présentent un colloque, organisé avec le soutien
de la Mission de recherche Droit et Justice, sur :
 
 
 
 
 
Enfance dangereuse, enfance en danger ?
L’appréhension des écarts de conduite de l’enfant et de l’adolescent
 
Réf : FC 06062
 
 
 
 
 
 
 
Le 23 octobre 2006
 
De 09h00 à 18h00
 
 A la Grand’Chambre de la Cour de cassation
 
 
 
 
8 heures validées pour la Formation Continue Obligatoire des Avocats
 
 
 
        Renseignements Pratiques et Inscriptions : EFB Direction de la Formation Continue
                                                                           63 rue de Charenton – 75012 PARIS
                                                   É 01 43 43 78 37 / 38
Site Internet : www.efb-paris.avocat.fr (rubriques formation et formation continue)
 
 
 
 
 
Enfance dangereuse, enfance en danger ?
L’appréhension des écarts de conduite de l’enfant et de l’adolescent
 
Ref : FC06062
 
 
Allocution d’ouverture et Accueil : Guy CANIVET, Premier Président de la Cour de cassation, Président de l’Association
                                                            Louis Chatin pour la défense des droits de l’enfant
 
                                                            Yves REPIQUET, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris
 
MATIN
 
 
Président de séance : Jean-Pierre ANCEL, Président de la 1ère chambre civile de la Cour de cassation, Vice Président de
                                       l’Association Louis Chatin
 
 
Présentation des débats : «  T O P et T D A H : Graines de violence ou enfance en danger »
                                           Lucette KHAÏAT, Directeur scientifique de l’Association Louis Chatin   
 
 
 
 I - L’analyse médicale
 
 
- « Le trouble des conduites chez l’enfant et l’adolescent »,
Jean-Pierre RENERIC, Pédopsychiatre dans le Service universitaire de l’enfant et de l’adolescent, CHU de Bordeaux
 
- « Le « symptôme » et le « trouble » en pédopsychiatrie », 
Gérard SCHMIT, Professeur, Chef du Service de psychothérapie de l’enfant et de l’adolescent, CHU de Reims 
 
- « Ethique médicale », 
Jean-Claude AMEISEN, Professeur, Président du Comité d’éthique de l’INSERM, Membre du Conseil consultatif national d’éthique
 
 
II – Le concept de prévention de la délinquance
 
 
- Analyse sociologique
 
« Extension et transformation de la notion de prévention de la délinquance »,
 Francis BAILLEAU, Directeur de recherche au CNRS, Groupe d’analyse du social et de la sociabilité.
 
«  La prise de l’enfance dans la reconfiguration sécuritaire de la clinique psychique, ou le retour du bio-pouvoir », 
Gérard NEYRAND,  Professeur à l’université Toulouse III, Directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et de recherches en sciences sociales. 
 
APRES-MIDI
 
 
III – Les enjeux juridiques
 
 
Président de séance : Myriam EZRATTY, Premier Président honoraire de la Cour d’appel de Paris, Vice Président de
                                         l’Association Louis Chatin
 
 
- « La protection de la vie privée »,
Anne DEBET, Professeur à l’université d’Angers, Membre de la CNIL
 
- « Les signalements et le secret professionnel », 
Jean-Pierre RosenczveiG, Président du Tribunal pour enfants de Bobigny
 
- « L’intervention du Juge des enfants ou le passage à la Protection Judiciaire de l’enfance »,
Philippe CHAILLOU, Président de la Chambre chargée des mineurs de la Cour d’Appel de Paris, Vice Président de l’Association Louis Chatin
 
- « Prévention de la délinquance du point de vue du Parquet des mineurs »,
Nathalie BECACHE, Chef de la Section des mineurs au Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Paris  
 
- «  Les principes directeurs du droit pénal des mineurs »,
Christine LAZERGES, Professeur à l’université Paris I (Panthéon-Sorbonne)
 
 
 
 
 
 
IV – Les règles de bonne conduite
 
 
Président de séance : Claire BRISSET
 
 - La médecine 
 
« Le pédiatre, acteur de prévention, oui ; acteur de prédiction, non »,
 Dominique GIRODET, Pédiatre, Praticien hospitalier à l’hôpital Simone Veil, Vice Présidente de l’Association Française d’Information et de Recherche sur l’Enfance Maltraitée
 
« En quoi la fétichisation de la science par la technocratie aboutit à la négation de l’homme et à l’éradication de la pensée »,
Elsa CAYAT, Psychiatre, Psychanalyste 
 
- La prévention spécialisée
 
«  La prévention spécialisée : confidentialité et devoir de réserve »,
 Yveline BOUKHENAISSI, Directrice du Groupe de Recherche et d’Action auprès des Jeunes Adolescents de la Rue
 
 
 
 
 
– La police 
 
« De quoi le projet de prévention de la délinquance des jeunes préparé par le « ministère de la police » est-il le symptôme ? »,  
Frédéric Ocqueteau, Chercheur au Centre d’Etudes et de Recherches de Sciences administratives, CNRS
 
L’école 
 
«  La lente mais sûre tendance de l’école vers le repli sur soi et la pénalisation des difficultés de l’enfant », 
 Laurent OTT, Enseignant à l’Ecole de Formation Psycho-Pédagogique
 
- Le Barreau 
«  L’avocat des enfants  »,
Cécile MARCHAL, Avocat à la Cour d’appel de Paris, Secrétaire Générale de l’Association Louis Chatin
 
 
 
 
 
Conclusion « Des réponses claires et concertées aux écarts de conduite des enfants »
                       BernardVATIER, Ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris, Vice Président de l’Association
                        Louis Chatin
 
BULLETIN D’INSCRIPTION

Nom
 
Prénom
 
Nom du cabinet
 
N° toque
 
 
N° CNBF
 
Adresse
 
email
 
Téléphone
 
Tel. portable
 
Fax
 
 
23 octobre 2006
ENFANCE DANGEREUSE, ENFANCE EN DANGER
Ø        Avocats inscrits
FC06062
GRATUIT
 
23 octobre 2006
ENFANCE DANGEREUSE, ENFANCE EN DANGER
Ø        Avocats stagiaires
FC06062
GRATUIT
 
23 octobre 2006
ENFANCE DANGEREUSE, ENFANCE EN DANGER
Ø        Autres
FC06062
GRATUIT

Une confirmation d’inscription vous sera adressée dans les 8 jours par email aussi, nous vous remercions
 de bien vouloir nous indiquer votre adresse email.
 
ATTENTION ! Désormais il est indispensable de nous indiquer votre N°TOQUE et votre N°CNBF
 
LES INSCRIPTIONS NE SERONT PRISES EN COMPTE QU’A RECEPTION
ET DE L’ATTESTATION URSSAF DE VERSEMENT AU TITRE DE LA FORMATION.
.
POUR TOUTE ANNULATION, PREVENIR PAR ECRIT 48 HEURES AVANT LA DATE DE LA FORMATION.
AUCUN REMBOURSEMENT NE SERA EFFECTUE AU-DELA DE CETTE LIMITE.

Publié dans Evenements

Commenter cet article